Siret:82420230300015

Alliaire officinal – Alliaria officinalis Andrz

February 7, 2018

L'alliaire officinale ou Herbe à ail
   (Alliaria petiolata).

 


C’est une plante herbacée bisannuelle de la famille des Brassicacées

Noms usuels : Herbe à l'ail, Herbe aux aulx, Julienne alliaire, Velar alliaire
Description :
Sa tige est droite et c’est une plante bisannuelle de 50 à 80 cm de hauteur, ses feuilles pétiolées sont découpées, d'une forme rappelant un cœur. Les fleurs sont blanches en grappes. Les graines se trouvent dans des gousses longues à 2 valves. La floraison a lieu de Mars à Juin. .
L'Alliaire officinale a la particularité de sentir l'ail lorsqu'on la froisse entre les doigts.


Origine/habitat :
On la rencontre en Europe, hors régions méditerranéennes.
Elle est présente dans les terrains frais, sur les bords des chemins, et jusqu'à 1000 mètres.
On la rencontre facilement aux bords des chemins et, dans les pâturages.
Propriété Médicinale :
Elle est traditionnellement utilisée pour ses vertus diurétiques, contre les rhumatismes, l'asthme et la goutte. On prête aussi des vertus antiseptiques pour se qui est de la plante fraîche, alors utilisée en cataplasme. Ses propriétés que ce soit en usage interne qu'en usage externe. Il est recommandé d'utiliser l'Alliaire officinale alors qu'elle est encore très fraîche car elle perd très rapidement ses propriétés.
Elle contient de l'huile essentielle, de hétéroside azoté, des enzymes.
L’alliaire officinale comprend d’incroyables vertus thérapeutiques, raison pour laquelle elle demeure très convoitée par les chercheurs scientifiques.
Il s’agit d’un remède efficace contre les troubles urinaires et aussi le meilleur moyen pour évacuer rapidement l’urine.
Elle forme un excellent complice contre les problèmes cutanés, comme l’eczéma et assèche rapidement les plaies, notamment celles liées aux muqueuses, entre autres les gencives. Tonifiante et expectorante, l’alliaire officinal était utilisé autrefois dans les pays européens en tant que matière de base servant à la fabrication d’antitussif et d’antiscorbutique.
Utilité culinaire :
Ses graines peuvent servir de substitut à la moutarde noire dans l'élaboration du condiment du même nom (moutarde). Les jeunes feuilles mélangées dans une salade apportent un léger goût d'ail. On peut également l'employer dans du beurre ou en faire du pistou.
Recette :
Condiment, Moutarde aux graines d'alliaire
60 g de graines d'alliaire officinale
50 ml de vinaigre de vin blanc
100 ml d'eau
20 ml d'huile de tournesol
60 g de miel
60 g de farine
2 g de sel de Guérande
25 g de curcuma (facultatif)
Rincez les graines d'alliaire à l'eau froide. Faites-les tremper 8 h dans le vinaigre et l'eau afin de les ramollir.
Mixez les graines, l'eau et le vinaigre. Ajoutez petit à petit l'huile de tournesol, le miel, la farine et le sel.
Ajoutez le curcuma si vous souhaitez donner une couleur plus jaune à la moutarde.
Laissez aérer la moutarde dans un pot en terre à l'air libre pendant 48 h au réfrigérateur pour dissiper l'amertume.
Texte écris part : Gossiome Alexandre et  Amel Zergane

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

February 7, 2018

October 21, 2017

October 21, 2017

October 21, 2017

Please reload

  • Twitter - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Stage de survie Art des bois